LES OBJETS

"IL Y A CE QUE L’ON VOIT ET CE QUE L’ON NE VOIT PAS D’UN OBJET. CE QU’IL NOUS ÉVOQUE, CE QU'IL NOUS RAPPELLE. LES SECRETS D’UNE HISTOIRE QUI SE BALANCENT EN CHACUN. VOYAGER QUELQUES INFIMES SECONDES SERAIT PARFAIT. DES IMAGES QUI VIENNENT ET REPARTENT. UN TOUT FURTIF ET SAVOUREUX PRESQUE FRUSTRANT. ON EN VOUDRAIT ENCORE, DES SOUVENIRS, DES PENSÉES ET DES MOTS ANCIENS ÉCRITS PAR DES GENS DU PASSÉ. POURVU QUE CELA RESTE UNIQUE."

À l’instar des sculptures vivantes qu'il façonne, les contours et les courbes se ses objets évoquent des histoires. Chaque pièce est unique, numérotée, signée et modelée manuellement dans un grès chamotte, une argile cuite plusieurs fois entre 900 et 1400 degrés. Un travail d’assemblage, de modelage, de sculpture et des différentes cuissons par lesquels les objets se révèlent. Des courbes de terre parsemées de bijoux: des bancs, des vases, des tables, des bougies et à venir des appliques, des lustres de porcelaine et des vasques.

 

Chez Alan Louis, rien n’est figé : le bois, le métal, le verre… sont les bienvenus dans ce voyage créatif sans frontières. À travers ses objets, Alan Louis souffle un vent de poésie, de liberté et de simplicité toujours plus fort. Se surprendre, être unique, se renouveler, se rassurer avec des bases en gardant un œil futuriste. Ce sont des objets uniques, qui interpellent, bousculent les codes et les idées reçues. Les contraires s’unissent pour créer la dualité, comme par exemple la forme minimaliste d’un banc s’associe à l'extravagance des piques. Son amour pour les beaux tissus et les fibres anciennes comme le lin, l’inspire pour créer des collections de coussins qui complètent son univers.